L’apport d’un système d’automatisme à une porte de garage se révèle être une solution idéale et personnalisable pour gagner en confort et en sécurité. Évidemment, il n’y a rien de plus ennuyeux que de devoir sortir de sa voiture par temps de pluie pour ouvrir la porte de son garage ! Néanmoins, choisir de motoriser ne signifie pas toujours faire intervenir un professionnel. Les dépenses folles peuvent être évitées. À cet effet, notez bien qu’au lieu de demander de l’aide à un professionnel. Sachez qu’il vous est parfaitement possible d’installer vous-même la motorisation de votre porte de garage. Pour cela, il vous suffit juste de bien suivre à la lettre les étapes que nous vous dévoilons ci-après.

Identification et contrôle du type de porte garage existant

Avant de démarrer quoi que ce soit, il faut avant tout bien déterminer le type de portail que vous avez à votre disposition. Qu’il s’agisse en tout cas d’une porte de garage basculante, battant, sectionnelle ou enroulable, notez bien que celle-ci est tout à fait motorisable. Tout comme pour tout portail, la porte de garage aussi doit se manœuvrer facilement et correctement à la main pour pouvoir être motorisé. Voilà pourquoi, il est indispensable que vous la contrôliez en l’ouvrant et en la fermant successivement plusieurs fois avant de commencer.

Fixation du support pour rail

Maintenant que vous avez l’assurance que votre porte de garage se manœuvre sans aucun problème. Commencez alors par démonter l’ensemble du système de verrouillage de votre porte de garage. Ensuite, en tenant bien compte de l’emplacement, vissez le support pour rail. Cette étape dépendra bien sûr du type de porte que vous avez à votre disposition. N’hésitez pas non plus à vous référer à la notice d’installation livrée avec votre kit de motorisation porte de garage.

Raccordement de la porte de garage au système de rail

Dans cette étape suivante, vous allez fixer la plaquette qui assemble la porte de garage au rail de la motorisation. Pour la fixation, pensez à utiliser les accessoires fournis par le fabricant dans votre kit d’automatisme. De la même manière, fixez également l’autre extrémité du rail. Pour éviter les désagréables surprises, veillez bien à ce que le rail soit parfaitement positionné par rapport à la porte de garage. Vous terminerez ainsi cette étape par le raccordement de la plaquette sur la porte au chariot. À vrai dire, c’est ce qui traînera votre porte en position ouverte. Les éléments indispensables à cet effet vous seront normalement fournis avec le kit.

Installation du moteur

À présent, il est temps de fixer le moteur au rail. En même temps, assurez-vous bien que l’engrenage qui actionne le moteur glisse correctement et facilement dans le rail. Afin d’éviter que la porte ne s’enroule et ne se déroule trop loin en fin de course, placez également la première butée entre le chariot sur le rail et la porte. Entre le chariot et la motorisation, vous positionnerez la seconde butée. Ici, vous pouvez déjà essayer de manœuvre votre porte de garage motorisé.

Programmation du système

Et pour terminer, raccordez le récepteur au moteur. Fixez également l’antenne du récepteur contre le mur en l’orientant au maximum vers la porte de garage. Testez pour pouvoir profiter d’une portée maximale avec la télécommande. Ensuite, raccordez l’alimentation de la motorisation au circuit électrique. Pour la programmation du système, suivez bien les instructions du fabricant. Une fois cette étape franchie, dites-vous que votre porte de garage peut désormais être ouverte et fermée à distance.