Remercier la domotique, c’est le moins qu’on puisse faire. En ces temps d’avancée technologique, il est possible d’automatiser son portail. Un simple geste d’appui sur le bouton de la  télécommande, et le tour est joué. Par conséquent, économie d’énergie, fluidité d’interaction et bien sûr, confort d’usage au quotidien sont au rendez-vous. Toutefois, afin d’éviter les tentatives d’effractions, l’idéal serait d’équiper votre portail d’un dispositif de sécurité efficace. Le digicode figure en tête de liste. À travers cette rubrique, nous allons vous dévoiler la spécificité de cet appareil.

Un digicode, c’est quoi exactement ?

Connu sous le nom de clavier à code, cet appareil voit le jour dans les années 70, grâce à Bob Carrière. Généralement, on le trouve au-devant d’un système d’entrée comme les portes et les portails motorisés. Comme son nom le laisse à deviner, ce dispositif utilise un code pour limiter l’accès à un endroit. Concrètement, il se présente sous forme de clavier, muni de plusieurs boutons sur lesquels sont gravés des chiffres. Pour cela, avant de pénétrer dans un local, il faut donc à l’individu d’insérer le code exact. Le cas échéant, la porte ne cèdera jamais.

 

A quoi sert un digicode ?

L’entrée par effraction constitue de nos jours une pratique courante chez les cambrioleurs. Le digicode a été conçu pour maîtriser ce problème. Cet appareil est en effet utilisé pour contrôler, voire limiter l’accès à un endroit en se servant d’un code. Par rapport à une serrure classique, l’avantage avec ce dispositif c’est qu’il ne peut faire l’objet d’un sabotage ni d’une entrée par effraction. Par conséquent, ce dispositif est très utile que vous soyez acteur dans le secteur privé ou simple particulier. Si vous disposez d’un établissement ou d’une grande entreprise, il est préférable d’utiliser à la fois le digicode à usage interne et externe. Cela afin de contrôler aussi bien les endroits fréquentés en masse que les zones restreintes. Pour des raisons de sécurité, lorsque vous allez insérer le code, assurez-vous à ce qu’il soit effectué dans une discrétion totale. Le côté installation est simple. Positionnez le digicode à côté de la serrure et branchez- le ensuite à la cellule de commande. Cela afin d’optimiser  son interaction avec les éléments du portail.

 

Entre un digicode filaire ou sans fil, lequel choisir pour son portail motorisé ?

Axer son choix sur le bon modèle de digicode est très important avant de procéder à son achat. Bien sûr, il existe une certaine nuance entre un modèle de digicode sans fil et filaire. Avec le système sans fil, vous n’aurez aucune embrouille du côté installation puisqu’il ne présente aucun câblage. D’autant plus, si vous prévoyez de piloter plusieurs automatismes, son usage est beaucoup plus pratique puisqu’il fonctionne par transmission radio. Revenons au système de digicode filaire. Ceci est pratique si vous souhaitez piloter uniquement le portail motorisé.  Pour un aperçu global sur nos larges gammes de digicode, veuillez cliquer ici.